Le colloque De mal en peine : méthodes et outils d’estimation de la douleur
se déroulera les 10 et 11 février 2022
Amphithéâtre Huvelin
Université Jean-Moulin Lyon III
15 quai Claude Bernard – Lyon 7e

JEUDI 10 FEVRIER
13h30 Accueil
14h00 Mot de bienvenue des organisatrices
« Qui exprime la douleur ? Médecin, patient et société »
14h30 Raphaële Andrault, philosophie (CNRS, IHRIM) : « L’expression de la douleur et ses difficultés : une approche historique »
15h00 Dany Endedi, sociologie (Université Grenoble Alpes, LARAC) : « Étude illustrative du sens de la douleur chez les malades hypertendus au Gabon »

Discussion et pause
« Estimer la douleur psychique »
16h30 Camille Jaccard et Eva Yampolsky, philosophie et histoire (IHM, CHUV/Université de Lausanne) : « La douleur morale à l’épreuve des aliénistes. L’histoire d’un concept médical au XIXe siècle en France »
17h00 Camille Charvet, interne en psychiatrie (SHU de Sainte Anne, Sorbonne Université) : « Comment mesurer la douleur psychique ? »
Discussion et clôture de la journée

VENDREDI 11 FEVRIER
8h30 Accueil
« Partages de la douleur »
9h00 Marine Duval, littérature française (Université Paris Nanterre, CSLF) : « Le corps et l’âme en souffrance dans les textes littéraires traitant des violences paroxystiques de la Seconde Guerre mondiale en France. Stratégies lexicales, références culturelles et ruptures morales »
9h30 François Gilles, histoire de l’art (Université Versailles-Saint Quentin, DYPAC) : « Quelques douleurs en sculpture sous l’Ancien Régime »
10h00 Marie Damont, littérature française, enseignante agrégée : « Des mots sur les maux : l’expression de la douleur physique dans les Essais de Montaigne »
Discussion et pause
« Douleur et juste peine »
11h30 Guillaume Debat, histoire (Université Toulouse II Jean Jaurès, FRAMESPA) : « Le ‘‘supplice de la guillotine’’ est-il douloureux ? Une querelle sur l’estimation de la douleur lors de l’exécution capitale dans la France du Directoire (1795-1797) »
12h00 Guillemette Wester, droit privé (Université Jean Moulin Lyon III, ERLJ) : « Les outils de détermination et de chiffrage des douleurs dans la réparation du dommage corporel »
Discussion et déjeuner
« Adapter les réponses à la douleur »
14h30 Marie Lefelle, sciences du langage (Université d’Artois, Grammatica) : « Représentations culturelles et gestion de la douleur dans l’aide aux personnes âgées »
15h00 Thibault Perrin, designer industriel et expérience utilisateur (CarLab de Valeo et Incubateur de l’École Polytechnique) : « La douleur comme objet : un regard de designer sur la douleur et les contraintes qu’elle entraîne »
Discussion et mots de clôture

Contact : projet desdemone


Affiche du colloque