Vous trouverez ici l’affiche et le programme de la journée d’études sur « Presse et patrimoine, deux facteurs de la modernité (XVIIIe-XIXe siècles) », organisée par Morgane Avellaneda, Lucien Derainne et Apolline Steque, avec le soutien de l’ED 3LA, qui se déroulera jeudi 6 juin 2019, de 9h45 à 16h30, à l’Université Jean-Monnet (bâtiment G, salle G05), campus Tréfilerie (33, rue du 11 Novembre, 42023 Saint-Étienne).
Cette journée d’étude sur la presse et le patrimoine au XVIIIe et au XIXe siècles vise à explorer les rapports complexes entre deux notions contemporaines : loin de s’opposer comme l’imprimerie et l’architecture chez Hugo, elles sont deux émanations de la modernité. Ces deux termes renvoient en fait à deux conceptions de l’histoire et du bien public qui interagissent l’une avec l’autre pour définir de nouveaux cadres culturels du XVIIIe siècle au XIXe siècle. Les communications portent aussi bien sur les rapports matériels entre les deux notions (le patrimoine dans la presse, la presse comme patrimoine) que sur les procédures ou les modalités d’écriture communes (l’inventaire, l’enquête).